Saint Germain de Salles – Auvergne
fabien@accpnutrition.fr

Bon j’en ai ras le bol !
Trop sucré, trop amer, trop dégueu (ouais ça arrive aussi), sans compter trop gras, ou juste étouffe chrétien. Le gâteau au chocolat parfait, n’existe pas !
Ouais c’est moi qui le décide à partir d’aujourd’hui.

Enfin.. Avant que ma femme mette le nez dedans.

La Rolls Royce des Gâteaux au chocolat m’a tuer

Ouais franchement, je m’en suis encore pas remis. Je me l’enfile par moitié en une journée, parce qu’il est accessible, bon, et que je culpabilise pas une seule seconde !
Je crois que Morgane en avait marre de m’écouter. Elle sait bien cuisiner le salé, mais le sucré pas trop, elle suit jamais les recettes (pas la peine de baisser les yeux, je vois que toi aussi tu te reconnais dedans). Mais là, il fallait trouver : on voulait manger au cours de la journée quelque chose de bon, de sain, et surtout qui nous fasse pas du mal au plan de la journée.

Voilà le saint Graal :

Gâteau au chocolat de compèt’

La Recette de mon gâteau fétiche

Je vous donne la recette, et je vous laisse le soin d’observer et de goûter ce petit bijou :

Ingrédients:
150 grammes poudre d’amande
150 grammes Beurre
100 grammes chocolat noir 99%
6 oeufs
1 CS crème épaisse
50g de Xylitol
1/2 sachet levure chimique

Préparation :
Mélanger tous les ingrédients
30min à 180°C.

Macros :

Un gâteau chargé en lipides, et très pauvre en Glucides et on adore !

Pourquoi choisir un gâteau pauvre en glucides ?

Les glucides sont devenus à tord, l’aliment principal du repas d’un Occidental. Sauf que malheureusement, ce n’est absolument pas une priorité pour perdre du poids : ils se stockent rapidement, font grossir, et surtout, nous emmènent vers des aliments qu’il faut normalement contrôler.
Gâteaux, viennoiseries, nourritures industriels, nous mangeons déjà beaucoup trop de tout cela, alors au moment de revenir vers une alimentation plus saine, il faut savoir faire les bons choix.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 9 =