Saint Germain de Salles – Auvergne
fabien@accpnutrition.fr

 

honey-823614__480

Le miel, véritable trésor de la nature nous livre ses vertus

Ses vertus

Aspect Nutritif
– Le miel est un produit totalement naturel. Les abeilles le fabrique naturellement.
– Il est facilement digéré, puis libéré dans le métabolisme à un rythme plus lent et régulier que du sucre raffiné par exemple.
– Les miels plus foncés seraient plus riches en antioxydants que les miels plus pâles
– Fournit des antioxydants, de la vitamine E et de la vitamine C

Aspect Santé
– Il possède des propriétés anti-bactériennes, et peut apaiser votre gorge en cas de mal de gorge
– Il peut remplacer la plupart des sirops anti-toux de nos pharmacies! (Attention tout de même, jamais avant 1 an 😉 )
– Il stoppe la croissance des bactéries : à déposer sur une plaie ou une coupure
– Il aide à contrôler un taux de sucre sanguin trop bas
– Les antioxydants pourraient aussi aider votre système immunitaire à mieux lutter contre le rhume et la grippe

Les miels de supermarchés : sous quelle forme se cache la supercherie ?

Les miels de supermarchés
Quand l’industrie mets son nez quelque part ce n’est pas pour nous ravir.
La plupart des miels commercialisés ne sont pas pures, ils sont :
– coupés avec du sucre
– coupés avec de l’eau
– coupés avec d’autres miels importés, moins cher, qui ne respectent pas le miel ni ses abeilles

Comment réussir à déterminer si le miel acheté est pur ?

Plusieurs techniques sont à votre portée :
– mettre votre miel au frigo -s’il ne se solidifie pas, il y a
de fortes chances pour qu’il soit coupé-
– mettre du miel sur du pain et attendre : si le pain
devient mou, c’est que votre miel a été coupé à l’eau
– plonger une cuillère de miel dans l’eau : s’il se dissout, votre miel est coupé

Le choix du miel bio : un choix responsable, éthique et de qualité

Il y a trois variables phares :

  • présence de pesticides sur les fleurs
  • traitements chimiques dans la ruche
  • méthodes de récolte et d’extraction du miel

Qu’apporte le miel bio concrètement ?

Mais concrètement, que payons-nous en plus?
– les ruches doivent être entourées de cultures biologiques ou sauvages sur un rayon de 3 km
– les zones de butinage doivent être éloignées d’au moins 3 km des sources de pollution
– les ruches doivent être construites avec des matériaux non traités
– les cadres situés à l’intérieur des ruches doivent être en cire biologique
– les abeilles doivent être essentiellement nourries de leur miel (logique non 😮 )
– les abeilles doivent soignées par des méthodes naturelles (et oui chez nous aussi on dope les abeilles)
– lors de la récolte, l’usage de répulsifs chimiques est interdit (imaginez les dégâts sur le miel et les abeilles en cas de chimique..)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + dix-neuf =